Nouvelle équipe : L'expérience au service du dynamisme pour le bien des Ciotadens

Lundi dernier, le mouvement citoyen « Les Ciotadens » a réuni une centaine de personnes dans le restaurant « La Villa Les Embruns » situé sur l’avenue de St Jean à La Ciotat. Les adhérents ont élu à l’unanimité la nouvelle équipe dirigeante.

Voici la liste des nouveaux membres du bureau du mouvement citoyen "Les Ciotadens", élus à l'unanimité lors de l'assemblée générale du 25 mars 2019. Et maintenant, au travail !


Axelle Stéphanno – 27 ans – Cadre commerciale, domiciliée à La Ciotat. Elue Secrétaire adjointe
Bruno Benassar-Moya – 29 ans – Commerçant, domicilié à La Ciotat. Elu Secrétaire général
Jonathan Sfedj – 35 ans – Chef d’entreprise, domicilié à La Ciotat. Elu Trésorier
Jean Pierre Repiquet – 67 ans- Ingénieur à la retraite, ancien conseiller municipal et communautaire, domicilié à La Ciotat. Elu Vice-Président
Lionel Giusti – 47 ans – Directeur, ancien conseiller municipal domicilié à La Ciotat. Réélu Président

 

"PERMETTRE A LA NOUVELLE GENERATION DE S'INVESTIR DANS L'AVENIR DE LA CIOTAT"

« Nous devons permettre à la nouvelle génération de s’investir dans l’avenir de La Ciotat » a tenu à souligner Lionel Giusti une fois réélu Président qui en a profité pour féliciter les nouveaux membres du bureau.

"L'EXPERIENCE AU SERVICE DU DYNAMISME"

« Lionel et moi, nous avons siégé au conseil municipal de La Ciotat sur des bancs différents certes, mais nous partageons aujourd’hui la même passion pour notre ville, nous allons profiter de nos expériences pour former une nouvelle équipe avec le dynamisme que cela va entraîner…» a précisé Jean-Pierre Repiquet nouveau vice-Président du mouvement citoyen « Les Ciotadens ».


Dans le cadre de la vie locale quelques idées ont été annoncées « Gratuité du stationnement pour les Ciotadens, extension du parc du domaine de la Tour, création d’une maison de la Mer, suppression de la taxe d’habitation, création d’un nouveau bassin et maintien de la piscine municipale, table ronde sur le trafic routier et les transports en commun… »


Les militants ont pu intervenir lors de la réunion et ont fait part de leur inquiétude en matière de logement, d’urbanisation, de difficulté pour circuler, de pollution des plages, des réclamations adressées en mairie laissées lettres mortes…


Un militant présent dans la salle a néanmoins, souligné qu’il ne fallait pas que le mouvement « Les Ciotadens » prépare des projets « pharaoniques » mais se dirige plutôt vers la proximité, le contact avec les citoyens « Il faut placer l’humain au coeur de nos engagements » « Nous sommes là depuis des années, nous payons nos impôts et nous ne sommes plus considérés dans cette ville » a ajouté une autre personne présente dans la salle.

En ce qui concerne les élections municipales de l’an prochain, Lionel Giusti a rappelé que "pour l’heure, il n’était pas candidat " avant de souligner « Pour être candidat à une élection municipale, il faut avoir un programme et une liste […] ne brûlons pas les étapes […] rien ne se fera sans l'engagement des Ciotadens (ennes)… ".


La soirée s’est terminée autour d’un buffet, militants et sympathisants sont repartis motivés, certains d’entre eux prévoient de porter la parole du mouvement citoyen sur les marchés et dans les quartiers…

 

Photo : LC photos