Lionel GIUSTI : "CHOISIR LA CIOTAT !"

Le prochain maire de La Ciotat devra se consacrer essentiellement à la qualité de vie des habitants. Voici notre programme en dix points :

- Mettre fin à l’urbanisation massive
- Réduire le coût du stationnement
- Embellir le cadre de vie
- Lutter contre la pollution
- Améliorer le service public
- Faciliter la mobilité
- Défendre le petit commerce
- Nommer un référent municipal dans chaque quartier
- Recevoir les habitants dans le bureau du maire
- Réorienter les missions de la police municipale

GAGNER DU TEMPS DANS NOS DÉPLACEMENTS : Aménager une vraie piste cyclable sécurisée sur la voie douce, mettre en place un plan de déplacement urbain, harmoniser les transports en commun selon les besoins, encourager le covoiturage.

PRENDRE LA MAIN SUR UN MARCHÉ DU LOGEMENT DEVENU DÉRAISONNABLE : à plusieurs reprises, le Maire sortant a déclaré vouloir faire « une pause « dans la jungle immobilière qu’il a laissé naître. De nombreux projets sont à l’étude (certains validés) du côté de St Jean et de Fontsainte mais restent en sommeil le temps des échéances électorales. D’après nos informations, le printemps devrait voir fleurir à nouveau, denouvelles autorisations d’urbanisme. Nous sommes opposés à cette “pause” car nous, nous disons STOP ! Nous voulons réduire le nombre de logements vacants par un accompagnement des propriétaires vers leur mise en location. Livrer désormais les nouveaux logements en même temps que tous les équipements de proximité (Écoles, Espaces Verts, Services publics).

ÊTRE EXEMPLAIRES ET INNOVANTS DANS LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE : Doubler le nombre d’espaces verts accessibles dans la ville. Porter à 75% la part de l’alimentation bio et locale dans les restaurations collectives. Garantir à ces produits une majorité des espaces de nos marchés. Organiser la collecte de nos bio-déchets (1/3 des déchets ménagers aujourd’hui) auprès des particuliers et des professionnels. Proposer une énergie renouvelable et locale, grâce à des partenariats avec nos territoires voisins. Créer la cité de la transition écologique : un pôle économique et écologique d’ampleur, à la croisée des entreprises, des universités et des citoyens, tourné vers la création d’emplois, la formation aux métiers de demain, l’innovation dans la transition écologique.

RETROUVER LA PROXIMITÉ DE NOS QUARTIERS : Désigner un conseiller municipal par quartier afin de renouer le contact avec les riverains. Donner la priorité aux commerces de proximité : moratoire sur l’ouverture de nouvelles grandes zones commerciales, préemption des baux commerciaux en faveur d’un commerce indépendant et durable. Accroître la tranquillité du quotidien, par une augmentation de 50% des effectifs de la police municipale, dont les agents seront affectés par quartier pour un lien renforcé avec les habitants.

FAIRE DE NOS ÉCOLES DES LIEUX EXEMPLAIRES, A LA HAUTEUR DES ASPIRATIONS DES NOUVELLES GÉNÉRATIONS : Ambassadrices de la transition écologique : tri à 100% des déchets, formation aux éco-gestes, fin du gaspillage alimentaire, végétalisation des cours d’école. Renforcer l’accueil des enfants en situation de handicap dans les activités périscolaires, et sensibiliser l’ensemble des personnels et écoliers. Développer l’égalité entre les filles et les garçons : réaménagement des cours de récréation pour favoriser la mixité et la coopération.

ADAPTER NOTRE VILLE POUR NOS SÉNIORS : Garantir un cadre de vie adapté à nos aînés par des espaces publics repensés pour marcher plus facilement et s’asseoir plus fréquemment, et par l’accès à plus de commerces de proximité. Développer le transport à la demande, par des navettes en porte à porte pour tous les déplacements du quotidien. Ouvrir l’accès aux services et activités proposés dans les résidences autonomie à l’ensemble des séniors du quartier. Conduire une campagne de détection du risque de perte d’autonomie, par la mobilisation du nouveau service sanitaire.

FAIRE PLUS POUR CEUX QUI EN ONT LE PLUS BESOIN : Garantir l’accès de tous à tous les droits sociaux, en allant notamment au-devant des publics les plus fragilisés. Soutenir les aidants, par la construction de maisons de répit, et la mise à disposition de personnels pour les familles. Augmenter les solutions d’hébergements pour les femmes victimes de violence.

METTRE L’ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES AU CŒUR DE TOUTES NOS POLITIQUES PUBLIQUES : Réorienter la politique municipale, la mobilisation de nos budgets, pour garantir que les femmes en bénéficient autant que les hommes. Accentuer la lutte contre les violences et le harcèlement de rue envers les femmes, par la création d’une brigade dédiée de la police municipale. 

PORTER UNE NOUVELLE AMBITION CULTURELLE : Développer les actions culturelles au sein de chaque quartier, en mobilisant les habitants et les artistes dans le choix et la création des évènements. Sauver le cinéma "Lumière” pour en faire le lieu central de la vie Ciotadenne, un lieu d’échange de culture ouvert à tous et en particulier à nos associations et nos écoles. Création d’une salle “vintage” avec programmation des films des années 70 aux années 90.

VOUS ASSOCIER PLUS LARGEMENT, VOUS DONNER DAVANTAGE DE POUVOIR : Créer une vraie démocratie participative, par un droit d’initiative citoyen. Dès lors que 10% des électeurs en font la demande, un sujet pourra être débattu en conseil municipal ou soumis aux votes des Ciotadens. Créer des commissions extra-municipales pour toutes les délégations. Donner l’occasion à chaque Ciotaden de rencontrer le Maire en personne dans son bureau. Organiser une grande consultation à mi-mandat, afin d’effectuer un bilan de l’action menée et d’enrichir les orientations pour les 3 prochaines années.

*À NOTER : Les grands projets municipaux seront soumis à une concertation citoyenne qui sera mise en place dans les lieux publics (mairie, médiathèque, maisons des associations, point accès au droit, office municipal du tourisme et internet). Les Ciotaden(ne)s seront consulté(e)s régulièrement et valideront ou pas, les projets avant le vote en conseil municipal.

Présentation de la liste citoyenne (hors partis) "POUR UNE VILLE QUI RESPIRE" conduite par Lionel GIUSTI : JEUDI 5 MARS 2020 à 19H

Restaurant "Au Chantier" 46, quai François Mitterand (Escalet) port de La Ciotat. 


Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.